Les phénomènes d’alcoolisation en milieu étudiant.
L'objectif

CAMPUS DRINKING aborde la question des phénomènes d’alcoolisation aigüe dans les soirées étudiantes. Cinq situations pour questionner et débattre, sans faire la morale, pour mieux sensibiliser.

Public concerné
  • Etudiants
  • Jeunes adultes
Scénario
Scène 1 / Retour de boîte.
Alors qu’il avait prévu de ramener tous ses copains chez eux, Nico, qui n’a pas bu une seule goutte de la soirée, se retrouve vite dépassé par la situation. Il ne pourra pas empêcher son pote de prendre le scooter.

Scène 2 / Mode d’emploi.
C’est quoi le bon mode d’emploi pour aborder une fille ? Pour Vince, le seul moyen, c’est de boire pour masquer sa timidité. Mais comment son meilleur ami pourra-t-il lui dire qu’il a trop bu, ce soir-là ?

Scène 3 / Le WEI.
Peut-on résister à la pression du groupe lors du week-end d’intégration ? Lil a beau essayer de s’affirmer, elle va vite se retrouver contrainte et forcée à boire plus qu’elle ne veut.

Scène 4 / Coma ou pas ?
Comment savoir si la personne étendue au sol fait un coma ? Les trois personnages se posent cette question. Mais leur état ne leur permet pas de saisir l’urgence de la situation.

Scène 5 / Binge drinking ou sujet tabou ?
L’alcool est-il un sujet tabou ? A partir de quel moment faut-il vraiment s’inquiéter de la consommation d’un proche ? Dans cette famille, les « non-dits » planent.

Tarifs
  • 1600 euros (1 représentation + droits d’auteur)
  • Frais de transport (au-delà de l’Ile-de-France)
  • Frais éventuels d’hébergement et de restauration
Téléchargez la fiche du spectacle en PDF