L’alcoolisation en milieu professionnel.
L'objectif

L’alcoolisation en milieu professionnel serait responsable de 10 à 20% des accidents du travail. Si j’avais su est un débat théâtral ludique qui permet d’aborder un sujet compliqué et tabou : l’alcoolisation en milieu professionnel.

Public concerné

Adultes

Scénario

Un prologue permet tout d’abord d’évoquer et de questionner les différents aspects banalisés de l’alcool au travail et toutes les “bonnes” occasions d’en consommer (rituels de convivialité / rites virils / réjouissances festives / plaisirs liés à la table / moyen d’apaiser le stress…).

Si j’avais su… raconte ensuite l’histoire d’un salarié, Jean-Pierre Gigot, qui, sous l’emprise de l’alcool, finit par provoquer un accident de la route en sortant de son travail. Etait-ce inéluctable, se demandent rétrospectivement tous les membres de son entourage professionnel, en se remémorant ce qu’ils n’ont pas dit ou pas fait ?

1. Sylviane s’en veut de ne pas avoir eu le courage de parler franchement à Jean-Pierre, lorsqu’il sentait l’alcool dès le matin.

2. Martine se reproche de ne pas avoir suffisamment appuyé la démarche de Sylviane auprès du chef de service par peur de commettre un acte de dénonciation.

3. Sylviane se souvient également ne pas avoir trouvé les bons mots pour parler du problème à François Laporte, le chef de service.

4. Celui-ci juge ne pas avoir parlé en termes assez clairs à Jean-Pierre Gigot ; n’aurait-il pas mieux valu avertir, voire sanctionner ?

5. … Et Jean-Paul Douiller, son meilleur ami, regrette plus encore cette dernière tournée qui a précédé l’instant de l’accident.

Et vous, qu’auriez-vous fait, si vous aviez su ?

Tarifs
  • 1750 euros (1 représentation + droits d’auteur)
  • Frais de transport (au-delà de l’Ile-de-France)
  • Frais éventuels d’hébergement et de restauration
Téléchargez la fiche du spectacle en PDF